banner ong educaction

Revue de Presse : Le Burkina Faso lance le Master en télémédecine

Lycée d’excellence Alassane Ouattara. C’est le joyau que la Côte d’Ivoire s’apprête à ériger. Afrique Midi  nous rapporte que la pose de la première pierre a été faite le lundi 04 décembre dernier au cours d’une cérémonie  dirigée par le Vice-Président ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

  C’est un lycée ultra-moderne, fruit de l’amitié entre la Côte d’Ivoire et la Chine, souligne  le site justeinfo.net. Il sera bâti sur une superficie  de près de 20 hectares pour un coût évalué à 14,67 milliards de francs CFA.

La  Chine  contribue à hauteur de 13,1 milliard de FCFA, détaille Afrique Midi.  Ledit lycée sera  bâti à Grand Bassam et au terme de sa construction,  croit savoir @bidjan.net, il  pourra contenir jusqu’à 1500 apprenants. Sa réalisation, poursuit le journal se fera en deux étapes.  La première sur une superficie de 11 hectares et la seconde, en extension.

Il sera  composé d’une Zone pédagogique, d’une zone d’hébergement, d’une zone sportive avec un terrain de football avec piste d’athlétisme, un gymnase, une piscine olympique, 2 terrains de basket-ball, 2 cours de tennis et 3 terrains de volley-ball. Il comportera aussi d’autres bâtiments et ouvrages annexes dont un auditorium, une infirmerie, un château d’eau, des voiries et réseaux divers, mentionne l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).  Le joyau sera  livré aux autorités de la Côte d’ Ivoire le 31 août 2019 au plus tard,  signale Afrique Midi.

Pas de pose première pierre au Burkina Faso.  Le pays des hommes intègres ouvre plutôt  un master en informatique médicale et système d’information en santé.  C’est l’Université Nazi Boni de Bobo Dioulasso qui en est l’initiatrice, nous apprend  l’Agence  d’Information du Burkina (AIB). Le lancement  a eu lieu le samedi 02 décembre dernier et ledit master est logé à l’Institut Supérieur des Sciences de la Santé (INSSA) de ladite université, informe le web journal burkinaoneline.com.

Ce master est également appelé télémédecine et constitue l’application de l’informatique à la médecine, fait comprendre Faso.net.  C’est une première dans l’espace Cedeao, jure l’AIB qui  applaudit le sens d’innovation du Professeur Macaire Ouédraogo, Directeur de  l’INSSA en même temps    Directeur de ce master.

Au Bénin,  les étudiants devront encore attendre pour s’inscrire  pour le Master en télémédecine.  La hiérarchie universitaire pour le moment se consacre à la célébration  de  treize enseignants promus au grade  de Maître – assistant, publie Educ’Action. Ils sont tous  de la Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communication (FLLAC) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), indique avec exactitude La Presse du Jour.

Il s’agit de :   Dr Innocent Sourou, Dr Tognon Yves-Marie, Dr Sohoude Kuessi Maruis, Dr Amoussou Célestin, Dr Agboton Florentine,Dr, Celestine Gbaguidi,Dr Fernand Kpohoue, Dr Moufoutaou Adjreran, Dr anicette Quenum, Dr Francois Agboïgba, Dr Sinseingnon Sagbo, Dr Akpaca Servais et Dr Olou Abraham, cite Fraternité.

Mettons fin à cette revue de presse  avec le don de kits scolaire  à 545 apprenants.  Le geste est de l’Ong Edcuo, nous apprend Educ’Action.

Esckil AGBO