banner ong educaction

39ième Conférence Générale de l’UNESCO à Paris | Karimou Salimane expose les réformes éducatives du Bénin

Les rideaux se referment ce jour sur la 39ième Conférence Générale de l’Unesco à Paris.

Ce rendez-vous biennal, tenu du 30 Octobre au 14 Novembre 2017, aura permis au ministre des Enseignements Maternel et Primaire de présenter la nouvelle politique éducative du Bénin dans la vision du Président Patrice Talon en mettant un point d’honneur à prouver, du haut de la tribune de l’Unesco, la pertinence des réformes engagées.

«Au seuil de mon intervention, je voudrais transmettre à tous les participants à la 39ième Conférence Générale, les appréciations du gouvernement et du peuple béninois pour tout ce qui est fait par l’UNESCO pour promouvoir l’essor du savoir et de la science à travers le monde, pour semer dans les esprits et les cœurs, les germes de la tolérance et de la paix, pour bâtir un monde sans turbulence et sans conflits armés dans la différence des pensées et la diversité des cultures », c’est en ces termes que le ministre béninois des Enseignements Maternel et Primaire a fait son entrée dans la grande conférence biennale des Etats membres de l’Unesco. Devant environ 200 ministres de l’éducation et de la culture venus de partout, Karimou Salimane a déclaré que la République du Bénin a connu une amélioration des performances de l’éducation, un des axes stratégiques du Programme d’Action du Gouvernement (PAG) du nouveau régime ayant à sa tête, le Président Patrice Talon. « Le système éducatif est en chantier de reconstruction et de modernisation par l’élaboration d’une nouvelle gouvernance et l’amélioration de la qualité de l’enseignement, l’adaptation du système d’enseignement aux besoins du pays et des entreprises, ainsi que le renforcement de la recherche scientifique », a martelé le ministre béninois.
Il a insisté sur la création de la Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir (CIIS), le Plan Sectoriel pour l’Education (PSE) post 2015 en cours d’élaboration, et sur les chances de réussite et d’intégration sociale que l’école béninoise offrira désormais à tous ses apprenants conformément aux Objectifs de Développement Durable notamment l’ODD4. Il a, ensuite, félicité Madame Audrey Azoulay pour sa nomination au poste de Directeur Général.

Ulrich Vital AHOTONDJI

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.