banner ong educaction

Résultats du Bac 2018 en France : De nombreux cas de moyenne supérieure à 20/20 enregistrés

Les résultats de la session 2018 de l’examen du Baccalauréat en France surprennent à nouveau plus d’un. Contrairement au Bénin où le taux d’échec est ordinairement massif, de nombreux cas de moyennes générales supérieures à 20 sur 20 viennent enrichir le débat des mentions utiles pour intégrer des écoles prestigieuses de l’hexagone.

 

20 en français, en littérature, en philosophie et en espagnol. 19 sur 20 en anglais, histoire-géographie et SVT et un très décevant 16 sur 20 en EPS. Il s’agit là des notes de Manon, 17 ans, inscrite en filière littéraire au lycée Emmanuel d’Alzon à Nîmes, rapporte le site du journal français Le Figaro. En fin de compte, elle a obtenu une moyenne supérieure à 20 sur 20. En effet, selon le site du quotidien français qui rapporte une publication du site ObjectifGard.com, l’étonnement de la jeune candidate était à son comble au point où elle s’exclame «Je ne réalise pas. Je ne pensais jamais avoir 20». La même joie retentit aussi chez Yvan Lachaud, Directeur de l’établissement de Manon qui ajoute : « ce n’est jamais arrivé ici. C’est quelque chose de fantastique et hors du commun». Arthur, de son côté, prend les résultats à contre-pieds en distanciant de loin les apprenants béninois avec sa moyenne de 20,76 sur 20. Qui plus est, le nouvel étudiant a fait une Terminale S, équivalente à une Terminale C dans les pays d’Afrique francophone, et va s’inscrire en année préparatoire de « Physique-Chimie-Sciences de l’Ingénieur (PCSI)» au lycée Louis le Grand, à Paris. La moyenne d’Arthur a de quoi réjouir les Grenoblois, notamment ses amis du lycée Champollion. Le jeune homme, quant à lui, compte célébrer sa réussite «avec un bon livre», chez lui, sur son canapé, comme le raconte Francetvinfo. Troisième du groupe, Léo, 18 ans et désormais ancien lycéen au lycée de Borda de Dax, vient lui aussi d’obtenir son diplôme avec une moyenne de 20 sur 20. Il a confié être «très content» à Sudouest.fr. L’année prochaine, il poursuivra ses études à Sciences Po Paris.

Le jeu des options, principale source de ses résultats extraordinaires …

C’est désormais un phénomène récurrent, selon Le Figaro. En 2017, la meilleure bachelière de France, la jeune Chloé, a décroché son diplôme avec une moyenne de 21,289 sur 20! Sa pire note? Un 18 en histoire-géographie. Cette prouesse est rendue possible par le jeu des options : la multiplication des matières optionnelles au Bac, ainsi que les coefficients dont elles sont dotées, comme le latin et le grec ancien par exemple, permettent aux élèves d’obtenir des points supplémentaires. Les travaux personnels encadrés de la classe de première aident également à faire grimper les moyennes.

A Lille, des notes à recompter …

Dix-huit jurys d’enseignants de l’académie de Lille ont été reconvoqués lundi dernier en urgence par le recteur Valérie Cabuil. L’objectif est de vérifier à la loupe les notes du baccalauréat de 180 élèves de terminale S en raison de plusieurs dysfonctionnements en cascade. Et pour cause, selon l’organe de presse français, des notes ont été augmentées sans que les jurys ne soient au courant, pour couvrir des erreurs d’un centre d’examen. Ceux-ci s’insurgent de ce dysfonctionnement.

Adjéi KPONON