banner ong educaction

Démarrage ce jour du CEP 2017 | Lucien Kokou lance les épreuves écrites à Lalo-centre

Le Ministre des Enseignements Maternelles et Primaires par intérim à la tête d'une forte délégation préfectorale et municipale a procédé ce jour mardi 27 juin 2017, au lancement officiel du Certificat d'études primaires (CEP) 2017 à Lalo.

 

Ils sont au total 241.798 candidats dont 113.124 filles au plan national à prendre part à l'examen du certificat d'études primaires de cette année. 13.751 dont 5.744 filles y prennent part dans le Couffo tandis qu'à Lalo, ils sont 1.528 dont 
Couffo: 13.751dont 517 filles à aller à l'assaut du tout premier diplôme académique du cursus scolaire. Que ce soient les élus locaux et municipaux, autorité préfectorale et populations, tous ont rallié le centre de composition de Lalo pour être de l'événement. Trois raisons majeures justifient le choix de la commune de Lalo comme centre officiel de lancement du CEP à en croire le ministre Lucien Kokou, officiant en qualité de MEMP en l'absence de Salimane Karimou en mission à l'étranger.
IMG 20170627 WA0033
Il s'agit d'abord, selon l'autorité ministérielle, d'aider la commune de Lalo à améliorer ses statistiques en matière éducative qui ne sont pas des plus reluisantes. Les derniers résultats au CEP 2016 placent en "peloton de queue" pour reprendre l'expression du ministre Kokou, la commune de Lalo. Ensuite, il est question pour le gouvernement de venir encourager les enseignants qui, selon lui, ont fait un travail remarquable au cours de l'année pour qu'il n'y ait plus comme par le passé de chefs d'établissement à décharger pour insuffisance de résultats. La dernière raison selon le ministre, réside dans l'ambition du gouvernement qui entend désormais orienter très tôt les candidats vers des métiers porteurs contenus dans le PAG. Le préfet Christophe Megbedji du Couffo et le Maire William Fangbedji ont promis travailler à inverser les statistiques qui plombent les efforts du gouvernement en matière de performances éducatives. << Restez sereins et concentrés. Tout ce qu'on vous dira, c'est ce que vous avez déjà vu en classe. Le CEP 2017, plaise le ciel donnera de bons résultats par rapport à l'année passée>>. C'est par ces mots que le ministre Lucien entouré des cadres du ministère des enseignements maternel et primaire, a officiellement donné le top des épreuves écrites du CEP 2017 qui enregistre 28 plus jeunes candidats qui auront 9ans le 31 décembre prochain. Le plus vieux a 58ans puisque né vers 1959 à Madre.
 
Romuald D. LOGBO

 

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.