banner ong educaction

Persistance dans l’usage des chatiments corporels

Dans la rubrique « Droits de l’enfant », parue sous le n° 222 de la semaine dernière, nous avons parlé du châtiment corporel (le fait de frapper un enfant) qui est refusé à l’école, dans tous les centres d’apprentissage professionnel et dans les structures d’accueil.

Lire la suite...

Plus de chatiments corporels dans les centres d’apprentissage

Les articles 119 et 199 du code de l’enfant en République du Bénin indiquent que « Toutes les formes de châtiments corporels sont interdites à l’école, dans tous les centres d’apprentissage professionnel et dans les structures d’accueil » et « Les traitements cruels, inhumains ou dégradants sont définis comme tout acte visant la soumission de l’enfant à des actes de brutalité, de privation ou de séquestration susceptibles de porter atteinte à sa santé physique ou mentale ou à son équilibre affectif et psychologique. ».

Lire la suite...

Le Coeur a ses Raisons | Episode 10 : L’échec du père d’Adorée

- Pélagie !, s’exclama l’avocat qui reconnut aussitôt ce visage clair qui se tenait devant lui.
Pendant un court instant, les deux vieux amis s’enlacèrent et l’avocat reprit la parole :

Lire la suite...

Le Coeur a ses Raisons : Episode 12 : La bénédiction paternelle

Giscard et Adorée sont deux jeunes gens de classes sociales différentes.

Lire la suite...

Le Coeur a ses Raisons: Episode 9 : Le complot

Giscard et Adorée sont deux jeunes gens de classes sociales différentes.

Lire la suite...

Le Coeur a ses Raisons : Episode 11 : La preuve d’un sincère Amour

Giscard et Adorée sont deux jeunes gens de classes sociales différentes.

Lire la suite...

Le Coeur a ses Raisons : Episode 8 : Un dîner désagréable

Giscard et Adorée sont deux jeunes gens de classes sociales différentes.

Lire la suite...