banner ong educaction

L’affinité

Le charme ou la beauté ne sont pas des raisons solides et suffisantes pour parler d’amour vrai. Il faut trouver le socle sur lequel vous bâtissez votre amour.

Il faut répondre à la question : pourquoi il me plaît !
Cette semaine, nous parlerons de l’harmonie ou si vous voulez, des ondes. On dit souvent qu’on est sur la même longueur d’ondes lorsqu’on se comprend parfaitement ! C’est de cela qu’il s’agit. Pour s’aimer durablement, il faut être sur la même longueur d’ondes. Il faut être en parfaite synergie de pensées et d’actions. Il faut communiquer. Si votre partenaire est fermé à la communication sincère, c’est un mauvais signe. Les vrais amants sont de véritables complices. Leur geste, leur regard, leur sourire deviennent de petits indices qu’ils arrivent à décoder facilement. A force de se parler, on découvre l’autre et on se laisse découvrir. Les individus disparaissent progressivement pour laisser place à la communauté. Le « Nous » naît spontanément dans les communications. En réalité, c’est la communion des esprits qui commence à prendre corps.
Si vous aimez, passer du temps avec lui/elle, si vous échangez vos joies et peines, vos projets de vie, votre vision du monde, si vous dialoguez sans cesse, alors, les indicateurs se confirment, vous êtes en train de trouver le vrai amour…
Un autre élément capital de ce processus, c’est le travail ensemble. Dans l’action, chacun montre ses forces et ses faiblesses. Dans les moments de crises (difficultés morales ou financières), votre bien aimé (e) laisse transparaître ses réactions. Vous apprenez à le connaître. Vous avez des éléments d’analyse. Par exemple, vous pouvez dire : « ah, c’est comme ça qu’il/elle réagit lorsqu’il/elle est en colère ? Est-ce qu’il/elle va faire la même chose avec moi ? Pourrai-je le supporter ? »
Pour mieux découvrir votre amour, il faut l’engager sur le terrain. Il faut participer à des activités communes. C’est en partageant des activités ensemble que vous remarquez ses humours, ses plaisanteries et autres. Amour et humour sont deux mots complémentaires.
Un autre élément qui exprime bien l’harmonie à rechercher, c’est la foi. Est-ce que vous partagez la même foi ? C’est vrai que l’on peut s’aimer même étant de religions différentes. Mais l’expérience montre qu’en partageant la même foi, et parfois la même langue, l’amitié et la complicité se renforcent spontanément. En réalité, la foi vous permet de mieux comprendre vos convictions et elle permet aussi de ne pas cacher ses faiblesses ni même ses limites et ses problèmes.
Si vous développez cette complicité des esprits, cette communion parfaite, alors, l’harmonie sera le deuxième critère qui vous rapproche du vrai amour.

Ulrich Vital Ahotondji