banner ong educaction

Comment reconnaitre le vrai amour ?

Les jeunes filles comme les jeunes garçons font l’objet de beaucoup de convoitises. Ils se ‘’draguent’’ entre eux et parfois même, se font ‘’draguer’’ par des adultes.

Quelques adultes aussi sont à la recherche d’une âme sœur, après plusieurs déceptions quelques fois. Au cœur de plusieurs pôles d’attirance, comment choisir l’amour de sa vie? Comment reconnaître le vrai amour ? Dans cette série que nous commençons aujourd’hui, nous ouvrons quelques pistes non exhaustives pouvant éviter un mauvais départ souvent fatal par la suite et assurer un décollage prudent, capital sûr pour la vie. Une chose importante à garder ici, c’est le conseil de Jean Benoît Casterman. « Aimer vraiment quelqu’un, c’est l’aimer, dans l’ordre, pour son esprit, son cœur et son corps ».
La première piste de réflexion que nous allons explorer est :
1- L’attirance teintée d’admiration
Lorsque vous tombez sous le charme, et la beauté d’un homme ou d’une femme, on dit que vous êtes amoureux,(e). C’est un peu comme le fer et l’aimant. Bien souvent les raisons de cette attirance subite vous échappent. C’est plus fort que vous ! Votre bien aimé occupe vos pensées de façon constante. Une journée sans nouvelle vous rend malade. Vous êtes prêts à prendre tous les risques ne serait-ce que pour le voir un court instant. Tout ceci indique bien que quelque chose naît en vous. Cependant, comment savoir s’il ou elle est sincère avec vous ou pas. D’où la nécessité de confirmer l’attirance par une admiration sérieuse.
Le charme et la beauté ne sont pas des raisons solides et suffisantes pour parler d’amour vrai. Il faut trouver le socle sur lequel vous bâtissez votre amour.
Répondez à cette question : Pourquoi, il ou elle me plaît ? Qu’est-ce que j’apprécie en lui ou en elle ?
Est-ce que ce que j’apprécie en elle/lui est durable ?
Lorsqu’il me dit « je suis fou/folle de toi » et commence à être trop collant, j’en déduis quoi ?
En réalité, il faut faire attention aux signes d’un amour possessif qui n’en est pas vraiment un. Car, celui qui dit qu’il vous aime et tente de prendre possession de vous, il ne vous aime pas réellement. Il s’aime à travers vous et pense que vous êtes sa chose. Il peut devenir agressif plus tard, et vous régentez à sa manière suivant les rapports de force.
C’est vrai que lorsque vous êtes fou/folle, vous avez envie d’être toujours ensemble. Attention. Il faut étudier cet amour correctement.
De la même manière, il faut faire très attention au conquérant très sûr de lui qui pense qu’il est déjà en territoire conquis. Ces types de personnes sont des tombeurs de femmes et d’hommes. Dès qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent, ils disparaissent. Par contre un brin de timidité peut être nécessaire pour juger du caractère pudique des sentiments que vous nourrissez l’un envers l’autre. Timidité n’est pas synonyme d’hypocrisie. Et trop de timidité aussi peut révéler un grave défaut d’absence de personnalité et de confiance en soi.
Lorsque vous avez de l’attirance teintée d’une admiration raisonnée, vous êtes sur la bonne voie…

Ulrich Vital AHOTONDJI