banner ong educaction

Accès à l’Education au Bénin : La ville de Cotonou héberge 22,2% des enfants hors école

Nous avons, dans nos parutions précédentes, montré qu’au Bénin, le Recensement Général de la Population effectué en 2013 a permis de dénombrer 10.008.749 habitants dont 4.338.795 enfants âgés de 3 à 17 ans, représentant une proportion de 43,4%.

De ce nombre, on retient que 1.903.069 enfants sont exclus du système scolaire. Lorsqu’on descend au niveau des départements, des disparités s’observent en fonction des zones, du développement territorial, de l’accès à l’eau et à l’électricité. Dans ces disparités, on se rend compte que la capitale économique du Bénin héberge 22,2% des enfants hors de l’école. Une statistique suffisamment inquiétante compte tenu du développement de la ville de Cotonou où les parents ont plus de facilité à diverses informations et conditions de vie. Ceci est d’autant plus préoccupant que des villes de l’intérieur moins développées que Cotonou, comme Grand-Popo, Comè et Porto-novo ont un taux plus ou moins égal à 20%. Cette situation prouve à suffisance que le travail des enfants dans les marchés de Cotonou, le phénomène d’enfants placés continuent de prendre de l’ampleur. D’où l’urgence de conjurer ce sort au plus tôt pour permettre à tous les enfants du Bénin de jouir véritablement d’un accès à l’éducation. Pour y arriver, la responsabilité est partagée. L’Etat devra veiller à l’application du code de l’enfant adopté en 2015, les parents devront se montrer plus responsables et tout le monde devra se sentir concerné par l’école car, les enfants sont l’avenir de la Nation.

Ulrich Vital Ahotondji