banner ong educaction

« Le role de la mere dans le foyer est d’éduquer, d’équilibrer, d’écouter et d’observer » , affirme Corine Akuété.

Après avoir montré comment un père contribue à la réussite scolaire et sociale de ses enfants, Educ’Action s’intéresse, cette semaine, au rôle de la mère dans la vie du foyer.

Eduquer, équilibrer, écouter et observer, voilà, sans être exhaustif, les quatre verbes qu’une maman doit conjuguer dans son foyer. Corine Akuété, psychologue clinicienne qui a travaillé avec l’ONG ASSOVIE répond à nos questions.

Quel est le rôle de la mère dans la réussite scolaire de ses enfants ?

Le rôle de la mère dans la réussite de son enfant est basé sur le suivi. La maman doit se charger de suivre ce que l’enfant a appris à l’école. Elle doit s’impliquer dans l’éducation que l’enfant est train de recevoir à l’école. Et si besoin se fait sentir pour ajuster ou réajuster, la mère doit pouvoir rapidement intervenir parce qu’une fois les habitudes acquises, il est difficile de les enlever.

En cas de mauvais résultat scolaire, que fait la mère ?

Maman doit chercher à savoir ce qui cause l’échec scolaire de son enfant, car l’échec peut être dû à la méthode d’apprentissage, à un conflit familial ou à un petit souci à la maison que les parents n’arrivent pas à déceler et à traiter. Tout cela peut empêcher l’enfant d’évoluer. Si c’est l’école la cause, la maman doit se rapprocher du maître pour savoir les dispositions à prendre. A ce niveau, même le Père doit s’impliquer pour que l’enfant se sente aimé et protégé par ses deux parents.

Le fouet serait-il idéal pour la mère pour ramener l’enfant sur le droit chemin ?

Le fouetter ? Non. Moi, je penche beaucoup plus pour le dialogue. Le fouetter dépend de l’âge mais ça va beaucoup le révolter. Si vous fouettez votre enfant à chaque fois, il vous sera, plus tard, impossible de le récupérer. Lorsqu’on tape l’enfant, on ne règle pas le problème. La meilleure solution est d’instaurer un dialogue avec l’enfant. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est un long processus qui nécessite de la patience et beaucoup d’engagement.

Au sein du foyer, comment maman peut-elle contribuer au bien-être de tous ?

Son rôle dans le foyer est d’équilibrer, d’écouter et d’observer. Par exemple, au moment où papa se montre autoritaire, maman est là pour équilibrer en discutant avec papa et en lui faisant comprendre que c’est un enfant. Cela doit être un dialogue entre maman et papa et en même temps un dialogue avec l’enfant. Maman ne doit rien imposer à papa.

Quels sont, selon vous, les cinq (05) petits secrets qu’une mère doit avoir pour l’harmonie de sa famille ?

Le premier secret est que la femme ne doit pas être une charge pour son conjoint. Ce qui veut dire que même si c’est un petit commerce la femme doit s’y engager pour soutenir son foyer. Je le dis parce que lorsque la charge repose sur une seule personne, cela entraine des conflits. Le deuxième secret est basé sur la confiance qui doit régner au foyer. Les couples doivent se faire mutuellement confiance. Le troisième secret concerne le physique. Il s’agit de l’habillement de la femme. Il faut toujours se faire belle. Le quatrième secret demande à ce que la femme prenne soin tous les jours de son mari malgré les mésententes. Par exemple, si le mari rentre du boulot, la femme ne doit pas rester assise à le regarder, elle doit prendre son sac et l’aider à se déshabiller. Elle doit, par exemple, demander à son mari comment il a passé sa journée. Le dernier secret est que le couple est unique. Il faut éviter au maximum de faire intervenir les parents dans les problèmes du foyer.

Hermann M. SAGBOHAN