banner ong educaction

S’intéresser aux apprentissages de son enfant...

Nous avons montré que le parent joue un rôle primordial dans la réussite de son enfant. En tant que pivot de la réussite scolaire de son enfant, le parent est une pièce maitresse dans le développement de l’enfant

. Si, à la naissance, il doit l’éveiller à la lecture, lui donner beaucoup d’attention, le mettre en contact avec d’autres enfants de son âge, et le protéger constamment, au primaire, il devra s’intéresser à ses apprentissages. Beaucoup de parents se contentent d’inscrire leurs enfants au cours primaire et les abandonnent entièrement aux soins de l’école ou du répétiteur de maison. Or, en s’intéressant aux apprentissages de son enfant, le parent se donne l’occasion de l’encourager quotidiennement, d’établir une bonne discipline, de contribuer à la structuration de sa logique et de son caractère. C’est aussi l’occasion de valoriser l’école auprès de l’enfant en lui répétant les bienfaits de l’école. Au primaire, l’enfant est encore très vulnérable, le parent doit rester sa boussole, veiller à ce que ses devoirs soient faits. Ici, il est à observer que les devoirs de maisons ne sont pas adressés aux parents mais bien aux enfants qui doivent pouvoir s’évaluer. C’est donc une aberration de faire les devoirs de maisons à la place des enfants. Ce qu’il faut, c’est les accompagner à le faire. Ce faisant l’enfant développe mieux son autonomie et son sens d’organisation. Par ailleurs, les tâches domestiques permettent à l’enfant de développer son sens de service de la communauté. En le faisant participer aux tâches de la maison, l’enfant comprend qu’il faut servir les autres, qu’il faut se sentir concernés par la propreté du cadre qu’on partage avec d’autre. Il pourra plus tard se dévouer au service de la patrie. Mieux, les tâches domestiquent contribuent énormément à développer le sens de responsabilité des enfants. Savoir qu’il doit laver tous les matins les assiettes, réviser ses leçons avant de partir à 7heures du matin l’amène à s’organiser. Le parent a l’impérieux devoir de l’accompagner dans cette structuration de sa personnalité. Le parent doit être là pour son enfant, lui demander comment il a passé sa journée, l’encourager et lui offrir un encadrement constant.

Ulrich Vital AHOTONDJI & Elvis PATTEY