banner ong educaction

Parent, pivot de la réussite scolaire

Tout parent est soucieux de la réussite de son enfant. L’épanouissement de l’enfant à l’école et en dehors, son sens de l’effort, dépendent largement de sa motivation et donc de la qualité du dialogue entre ses parents et lui.

Des relations difficiles entre les adultes qui l’entourent peuvent constituer, pour lui, une source de perturbation. Ce dialogue a pour objectif une information mutuelle, la recherche d’échanges et une meilleure compréhension réciproque fondée sur le respect et la confiance. Le dialogue entre parents et enfants est d’une très grande importance, car un enfant qui a du mal à échanger avec ses géniteurs, est dans une sorte de privation d’expression.
Avec la rentrée médiatique 2018, Educ’Action entame une série de publications portant sur l’adolescent et sa famille. Les parents peuvent donc se ressourcer dans cette rubrique, partager à travers le courrier du lecteur leurs expériences heureuses comme malheureuses avec les voisins et les voisines. L’objectif de Educ’Action est de connecter tous les maillons de la chaîne, d’agir ensemble pour la réussite des jeunes. Être parent d’un adolescent, c’est d’abord accepter de prendre des coups, être la cible de sa propre progéniture. Les parents ne doivent pas, pour autant, renoncer à leur fonction d’éducateur.
Être parent d’un ado, c’est aussi savoir le protéger et le guider. À cet âge, le jeune est un naïf, vulnérable. Il croit qu’il n’a pas de limites, il est dans les rêves. Le rôle des parents est précisément de veiller à éviter les expériences dommageables aux ados.
Depuis la naissance, en passant par le primaire, le secondaire jusqu’à l’université, les parents ont un rôle capital dans la réussite de leurs enfants.
Le parent est le pivot de la réussite scolaire de son enfant. Son engagement marque une différence profonde. Son influence commence dès la petite enfance et doit se poursuivre jusqu’à la fin de son parcours scolaire.

Rôle du parent à la naissance !

A la naissance, le parent doit travailler à soutenir le développement de son enfant et de son langage. Le parent doit l’éveiller à la lecture en lui lisant une petite histoire par jour. Attention à ne pas abreuver les enfants africains de contenus européens qui les déconnectent totalement de leur culture. La lecture doit être à la fois un véhicule culturel et cognitif capable de soutenir l’ancrage africain de l’enfant, tout en préservant son ouverture sur le monde et sa créativité.

Ulrich Vital AHOTONDJI & Elvis PATTEY