banner ong educaction

Courrier du lecteur : Mon compagnon est devenu un mystere pour moi, dois-je aller au mariage avec lui ?

Bonjour Oncle Lajoie ! Je fais partie de vos lecteurs et j’apprécie la promptitude et la disponibilité avec lesquelles vous abordez les préoccupations de vos lecteurs. J’ai une préoccupation mais permettez-moi de passer sous silence.

Je suis une jeune femme en âge de mariage. L’homme avec qui je suis me promet le mariage et est dans les courses. Mais dans son portable, il y a des photos d’une autre fille et à chaque fois que j’essaie d’en parler, cela se solde toujours par une dispute. Ce qui me dérange le plus, c’est que ces photos se trouvent également dans son ordinateur (des photos arrangées dans des photogrid, lui d’un côté et la fille de l’autre). Des photos qui ont été prises deux à trois mois avant notre rencontre. Cela me fait perdre espoir peu à peu. Je fais l’effort d’être la même personne mais je souffre ; je ne veux plus aborder ce sujet avec lui. J’ai besoin de vos conseils. Est-ce que je peux toujours continuer à affirmer qu’il m’aime ? Il est pour moi actuellement un mystère, je ne sais plus qui il est, ni ce qu’il veut de moi. Je veux avoir un foyer heureux, que faire ?

REPONSE

Demoiselle, mes hommages ! En dépit de mon état de lassitude, je vais tenter d’opiner sur le contenu de votre missive. En clair, vous posez là un problème qui semble hautement sérieux à mon avis. A vous croire, il est bien question d’un projet de mariage que vous portez jalousement avec votre compagnon. Déjà, je vous en félicite pour le chemin parcouru et les épreuves encourues. Le mariage est l’expression de la maturité du sentiment, de l’amour qui unit deux personnes qui s’acceptent l’une l’autre. Encore du courage pour cet aboutissement.
Seulement, vous dégagez une sensation de doute : devriez-vous continuer à croire en votre ami ? Il s’agit d’un questionnement épic dont la réponse doit déterminer en grande partie, sinon intégralement la suite de votre relation et même l’issue de ce projet de mariage. Mais déjà, laissez-moi vous dire que vous êtes allée trop loin dans cette histoire de portable. Aujourd’hui au Bénin et dans plusieurs pays du monde, le portable est devenu la cause majeure de plusieurs cas de divorces et de dislocation des foyers. Selon les protectionnistes du mariage, il est formellement interdit aux partenaires d’un même couple de se passer des portables ou de les fouiller réciproquement. L’objectif comme vous pouvez vous en convaincre est d’éviter toute frustration, ou de laisser échapper toute situation susceptible de créer la tension entre les partenaires ou encore la cassure du couple. Et alors, quid de cette affaire de portable, actuellement source de doute ?
Vous semblez dire que votre compagnon est engagé dans les préparatifs du mariage : « L’homme avec qui je suis me promet le mariage et est dans les courses ». S’il en est ainsi, pourquoi ne pas lui réserver une portion de confiance ? Et pour revenir à la situation que vous dénoncez, il s’agit bien des photos d’une fille que votre compagnon a connue bien avant vous ; d’ailleurs, vous avez indiqué : « Des photos qui ont été prises deux à trois mois avant notre rencontre ». Je veux donc croire que votre ami a été certainement marqué par cette fille qu’il tient à matérialiser autrement dans sa vie présente. Sans pour autant continuer à entretenir une quelconque relation avec elle.
J’ai la faiblesse d’imaginer que le grand défi qui vous attend, à l’heure actuelle, est d’aider votre compagnon à enterrer progressivement ce passé. Vous ne devez pas y aller par la force, encore moins par des railleries ou invectives. Avec moins de pression, aidez-le à faire lui-même son deuil, puis rétablir son équilibre. Et pour cela, il lui faut du temps, je pense.

Oncle Lajoie