banner ong educaction

Courrier du lecteur : Ma petite amie n’a d’oeil que pour sa copine et me traite d’incapable, que faire ?

Bonjour Oncle Lajoie, Je vous écris parce que je me pose des questions sur ma petite amie. En relation amoureuse depuis 3ans, elle ne trouve point d’effort en moi. Le jour de son anniversaire, je lui ai fait une surprise en l’invitant dans un fast-food.

Peu de temps après, cela a été source de propos, d’opinion pour me comparer au mec de sa meilleure amie. Elle me laisse croire parfois qu’elle ne vit qu’au dépend de sa copine. Actuellement, je ne sais plus quoi penser d’elle. L’idée d’une fille matérialiste me traverse l’esprit or elle n’a jamais agi de sorte. Merci beaucoup de me conseiller.

REPONSE

Bonjour cher ami pour avoir franchi le pas, celui de vous confier pour vous soulager, et si possible trouver solution à votre problème. Déjà, j’aurais bien souhaité connaître l’âge de votre petite amie. Dans ce sujet, et un peu comme pour tout bon psychologue, l’âge de votre bien aimée devrait vraiment nous aider à mieux comprendre son attitude, son comportement. Mais déjà, je présume qu’elle doit être très jeune, une élève ou une étudiante, ou encore une apprentie. Mais jamais une femme responsable, mature et aérée dans la tête. Permettez-moi d’être si direct.
Votre amie ne jouit pas encore d’une plénitude de responsabilité. Elle est sûrement encore manipulable, très portée sur le suivisme sans aucun ancrage de femme autonome et capable de décider par elle-même et pour elle-même. Elle balbutie encore au gré des opinions des autres, des amies. D’ailleurs, vous l’avez dit vous-même et je vous reprends ici : « L’idée d’une fille matérialiste me traverse l’esprit or elle n’a jamais agi de sorte ». Et c’est là toute la préoccupation. Votre amie n’a jamais agi de la sorte. Mais c’est le cas aujourd’hui parce qu’elle est sous ordre ; elle vogue à travers la pensée d’une amie ; cette amie qui devient du coup sa conscience et qui doit lui dicter ce que son compagnon (toi donc) devrait lui faire.
L’amour vrai n’a pas comme sous bassement le matériel ; il ne repose pas sur le statut de son homme, encore moins sur sa capacité d’homme généreux. L’amour vrai est innocent, et sacrifice. Si votre relation amoureuse qui date depuis 3 ans est sincère, votre amie devrait déjà se réjouir de cette surprise, vous témoigner son admiration et plaisir d’être dans un fast-food avec vous à une occasion spéciale, le jour de son anniversaire. C’est déjà le geste qui compte, la volonté couplée au désir de faire plaisir à votre amie.
Sur cette lancée, je ne présage pas une bonne suite à votre relation. Cette amie pourrait à la longue vous lâcher pour une autre parce qu’elle n’a d’œil pour sa copine et l’ami de sa copine, le fortuné sûrement.
Je vous conseille d’avoir une entrevue sérieuse avec elle, lui montrer que vous n’avez pas les moyens aujourd’hui, mais rien ne dit que la roue ne va tourner dans l’autre demain. Faites l’effort de lui montrer que vous êtes tout aussi capable de lui donner les biens matériels de son rêve, à condition qu’elle soit patiente, modeste, humble et surtout qu’elle vous aide à construire ensemble cette vie de richesse et de bonheur. Si après cette démarche, elle se montre responsable et ouverte d’esprit. Je vous encourage à continuer avec elle. En revanche, chercher mieux ailleurs et surtout ne forcez pas cet amour là.

Oncle Lajoie