banner ong educaction

Après plusieurs années de coups durs : Alino Jay arrive bientot avec le vent en poupe

Très jeune, on l’appelait Gohourou Jackson à cause de sa passion pour la danse et la musique s’inspirant de Michael Jackson. Dans les années 90, le Hip-Hop et le R’N’B prennent le dessus. Par la suite, il va être attiré par le reggae, le zouglou et le coupé-décalé.

A l’école, il est très impliqué dans toutes les activités socioculturelles du collège. De son nom à l’état civil Gouhourou Alain Pierre, Alino Jay est l’artiste en découverte dans la rubrique Focus de cette parution. En 1996 où Alino Jay a commencé la composition de ses propres morceaux, il a eu le privilège de participer à l’emission « Mitchou Show » sur la chaîne Nostalgie et est désigné la star de la soirée. Il monte alors un groupe de R’N’B dénommé « Best Family » qui réalise une première maquette avec à la clef une participation au ‘’Sound System’’ organisé à Yopougon, en Côte d’Ivoire avec d’autres groupes de Hip Hop. En 1998, cette passion pour le Hip Hop s’éteint à cause de la violence qui règne dans le milieu. Alino Jay change alors de tendance musicale et se consacre désormais au Zouglou, un rythme musical de son pays, entamant ainsi sa phase de maturité avec des artistes qui servent des textes qui collent aux réalités de la vie quotidienne. En 2002, il enregistre son premier album intitulé ‘’Gbê ». Mais hélas, l’opus ne sortira pas par manque de producteur. Peu de temps après, Alino Jay intègre le projet d’album du vieux de Menekre. L’album est classé deuxième vente en Côte d’Ivoire après celui de Meiway. Il participe ensuite à des auditions au studio Heaven Soud Record qui a en projet de produire de jeunes talents. Mais cette aventure reste sans suite, bien qu’il soit retenu sur la liste. Il met alors la musique en veilleuse jusqu’en 2009 où il autofinance son album. L’album manque de promotion faute d’encadrement managérial. Sept ans plus tard, Alino Jay décide de relancer sa carrière artistique. Etant en contact avec les principaux acteurs du showbiz ivoirien, de par sa position de Directeur Commercial Marketing de ‘’GO Média’’ et de ‘’La Case’’, il fait la connaissance de Dodo Koné qui accepte de le produire à travers le label DISQUEKONE. De cette collaboration est prévue la sortie prochaine d’un maxi single dénommé ‘’Coup d’essai’’.

Edouard KATCHIKPE