banner ong educaction

Amity Meria : Une valeur de la musique au pays des hommes integres

Chevalier de l’ordre du Mérite du Burkina-Faso, consacrée plusieurs fois meilleure artiste de son pays, Amity Meria de son nom d’artiste s’appelle à l’état civil Mariam Dramé. Elle est une ambassadrice de la promotion de la culture au pays des hommes intègres.

La rubrique Focus d’artiste déroule le tapis cette semaine à la talentueuse chanteuse née le 10 mai 1966 à Goua, province du Poni. Fille de guitariste, elle s’est fait distinguer très tôt à travers des animations scolaires, universitaires et de scoutisme. Choisissant de voler désormais de ses propres ailes, Amity Meria sort son premier volume intitulé « La paix » en 1990 avec à la clé, une tournée nationale. L’année suivante, la chanteuse est primée 2ième lors d’un concours local. Son deuxième opus « Dabari » arrive sur le marché discographique en 1993. L’œuvre vient confirmer le talent naissant de l’artiste, fortement ancré dans les valeurs africaines. Combattante pour l’émancipation des femmes, Amity Meria aborde dans ses chansons des sujets touchant à la paix, aux enfants, à la lutte contre la prostitution, à l’unité africaine. Devenue désormais le porte-flambeau et la meilleure ambassadrice de la musique burkinabée, les récompenses s’enchainent pour la chanteuse. Trophée ‘’Artiste de l’année 2003’’ décerné par l’Union des Radios et Télévisions Nationales d’Afrique (URTNA), trophée ‘’d’artiste partenaire du Ministère de la Santé’’ attribué dans le cadre d’une campagne de soutien au programme SIDA en 1998. Dans son parcours professionnel, la chanteuse a été nominée également ‘’Meilleure Artiste de l’Afrique de l’Ouest’’ par KORA Awards en Afrique du Sud et plusieurs fois distinguée au Kundé d’Or au Burkina-Faso dans la catégorie ‘’Meilleure Artiste’’ au plan national. De 1992 à 1995, Amity Meria a participé à de nombreux concerts de gala avec des artistes nationaux et internationaux au Burkina-Faso, en Afrique et en Europe. Mariée et mère d’un enfant, elle est affiliée à plusieurs associations de protection et de promotion des intérêts des artistes musiciens dont le Bureau Burkinabé des Droits d’Auteurs (BBDA), l’Association Eclosion d’Aide aux Jeunes Talents, le Syndicat National des Artistes Musiciens du Burkina-Faso (SY.N.A.M.) et l’Association des Jeunes Musiciens du Burkina (AJMB).

Edouard KATCHIKPE