banner ong educaction

Révélation sur Sweet Glory|L’artiste ne sort pas avec ses fans qui lui font les yeux doux

N’eût été sa rencontre avec Franck Akloué en 1988, Ignace Adjimon Missigbèto Hounsou, de son nom d’artiste Sweet Glory pourrait embraser peut-être une carrière dans le domaine de l’architecture, de la coiffure ou dans l’entrepreneuriat.

Le maître choral Franck, après avoir déniché le jeune écolier en classe de CE2 à l’époque, lui a enseigné les sept notes de la musique. Percussionniste à ses heures perdues dans le groupe de musique traditionnelle de son père, Sweet Glory s’est forgé un talent au fil du temps dans la musique. Inspiré des sonorités musicales de ses aînées Anna Tèko, Valery Mignon et Marlène Zinsou, il a choisi d’évoluer désormais dans la musique en formant son premier groupe. Le groupe n’ayant pas fait long feu, il forme un second qui va disparaître aussi vite comme le premier. Après la dislocation de son troisième groupe, Sweet Glory rejoint le groupe News Boys qui devient après sa fusion en 2004 le groupe All Baxx, dans lequel lui sera attribué le rôle de lead vocal. Avec le groupe All Baxx, Sweet Glory a remporté le prix du meilleur artiste au Bénin TOP 10 en 2010 et l’artiste le plus joué en discothèque au Bénin Golden Awards. Après la sortie de quatre albums aux côtés de All Baxx, Sweet Glory se lance dans une carrière musicale en solo, marquée par la sortie de deux albums. Un premier album de musique traditionnelle composé de sept titres et le second de musique moderne comportant une vingtaine de morceaux. Polyvalent, l’artiste n’a pas de rythme de prédilection. « On avait commencé avec du Dance-hall et après on est passé au soyoyo, au coupé-décalé, à la tectonique, au rythme traditionnel et maintenant nous sommes sur le rap avec le dernier single Buzz Wè », a confié l’artiste au journal Educ’Action pour montrer qu’il n’a pas de barrière dans le choix d’un rythme musical. Marié et père de deux sympathiques filles, Sweet Glory ne sort pas avec ses fans qui lui font les yeux doux. Avis donc aux amoureuses en cachette, le cœur de votre artiste préféré Sweet Glory est déjà pris.

Edouard KATCHIKPE