banner ong educaction

Le retour de la prospérité partagée

Enfin ! On l’espérait et elle est arrivée. Oui, la prospérité partagée arrive à grand pas. La traversée du désert fut particulièrement rude, mais enfin la rivière. Que dis-je, fleuve ; le grand et long fleuve des élections législatives qui va donner à manger à la plupart des Béninois.

Lire la suite...

Bilan an II éducation : ça ne nous intéresse pas !

Ah ! Bilan quand tu nous tiens. J’avais déjà souligné et soutenu au nom de tous les miens (parents d’élèves, élèves et étudiants notamment) que le bilan éducatif de l’an II de la rupture passait par un préalable à savoir quid des grèves qui n’en finissent pas.

Lire la suite...

Que vive l’opposition !

Tout homme a un prix ! C’est à la fois une addition matérielle (voitures, villas, argent) et morale (conscience). Beaucoup de personnes jureront tout haut de leur honnêteté la main sur le cœur ! Les hommes d’églises et de temples en premier, spécialistes des quêtes et des dîmes ; curieusement les politiciens en second qui promettent, chaque fois, la société où il fera bon vivre pour chacun et pour tous au détour d’un gros sandwich et d’un jus de bissap...

Lire la suite...

Le capital humain

On ne peut nier que l’An 2 du Gouvernement de la Rupture nous interpelle ! On s’attend à ce que je puisse faire un point des réalisations dans le domaine qui nous interpelle le plus dans ce journal à savoir l’éducation.

Lire la suite...

Le miracle de la foi

Tous mes amis musulmans m’ont souhaité joyeuses pâques. J’adore ce pays où il nous reste encore une large part d’œcuménisme même si, au fur et à mesure, cette grande tolérance de fait, tend à s’estomper au nom d’un égoïsme exacerbé par la lutte féroce des confessions religieuses nouvelles et anciennes qui envahissent nos corps et nos cœurs.

Lire la suite...

Rendez nous notre école !

Avons-nous déjà tout dit sur la situation difficile qui prévaut dans notre pays en ce qui concerne les multiples grèves dans l’éducation ?

Lire la suite...

Qui doit être Ministre ?

De toutes les belles choses qui ont été dites sur la Journée Internationale de la Femme, j’en retiens deux : la première dit que ‘‘le 8 mars, c’est toute l’année’’, ce qui signifie que toutes les journées appartiennent aux femmes ; autant d’ailleurs qu’aux hommes même si elles en ont plus besoin que nous.

Lire la suite...

L’argent de l’éducation : le financement public

L’allocution du Président ghanéen à la Conférence du Partenariat Mondial pour l’Education, en février dernier, continue de trotter dans ma tête.

Lire la suite...

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.