banner ong educaction

N’ayez pas peur !

Si j’ai toujours déploré quelque chose dans ma vie, c’est la quasi inutilité de ma formation.

En effet, j’ai appris la philosophie et les sciences sociales. J’ai vu plusieurs autres se former en français ou en histoire et pour la plupart, nous parlions mieux le français que la grande majorité de ceux qui sont Français. Notre génération a ignoré l’utile qui amenait à la compétence !
La dernière fois, une discussion très vive entre des inspecteurs et d’autres spécialistes de l’éducation sur la nécessité de la peur que l’encadreur doit inspirer à l’enseignant, m’a fait comprendre que tout n’a pas été perdu ! Je me souviens de mes réactions vis-à-vis de mes supérieurs alors que j’étais dans l’administration: les collègues s’étonnaient de ne remarquer aucune peur quand j’allais ou je me trouvais devant les supérieurs. En fait, ma formation m’avait permis d’identifier une différence fondamentale entre la peur et la crainte et cette confusion est à l’origine de beaucoup de maux.
D’entrée de jeu, il faut savoir que la peur est un sentiment presque aléatoire et qui peut survenir lorsque, à tord ou à raison, on se sent en danger : une voiture manque de vous renverser (à raison), brutalement une ombre menaçante apparaît dans la nuit (à tord). L’important, c’est que ce sentiment s’estompe lorsque le danger passe.
Mais alors, vous ne pouvez pas avoir peur de votre supérieur lorsqu’il apparaît ; là, il y a quelque chose qui ne va pas sauf s’il a un coupe-coupe en main qu’il dirige vers vous ou vous surprend en train de lutiner sa secrétaire particulière au bureau. Vous deviez au contraire le craindre lorsque vous ne faites pas votre travail. Ici, vous vous trouvez dans le cas d’une situation de raison : parce que paresseux ou incompétent, vous n’avez pas fait votre travail, vous deviez craindre les conséquences.
C’est pourquoi les bons cadres qui ont de la connaissance et de la compétence sont généralement sûrs d’eux et à la limite arrogants quand ils sont dans un système. Ils savent qu’on peut compter sur eux. En même temps, dans nos administrations publiques où les dirigeants sont nommés généralement en termes de cooptation et d’obédience politique, on se retrouve dans une situation où les dirigeants nommés, parce que pour la plupart doutant de leurs capacités, cherchent à instaurer une sorte de terreur masquant leurs incompétences.
En fait, ce qu’il faut éviter, c’est d’être entrainé dans cette spirale de peur sinon de terreur. N’ayant pas d’objectif autre que celui de ceux qui les ont mis là pour piller, voler et violer, les Directions incompétentes développent un système de corruption, de délation, de subornation parce que ne pouvant rien proposer et étant tout entière à la solde des diables politiques qui les ont installés là. Ils se compromettent tellement pour peu de chose, d’argent qu’ils en viennent à détester tout le monde, à brimer tout le monde, à terroriser tout le monde.
Ne vous inquiétez pas ! N’ayez pas peur car vous êtes devant des hommes qui se détestent plus qu’ils ne vous détestent ; des êtres chosifiés, malmenés par d’autres et qui ont encore plus peur que vous. Vous en trouvez tous les jours dans notre société, dans nos rues déguerpies et dans nos arènes politiques.
En même temps, vous cadres qui comptez le nombre de jour avant la fin du mois sans fournir l’effort nécessaire, craignez le courroux de vos supérieurs car vous l’avez mérité.
La question, en réalité, c’est comment dépasser ces deux états qui nous arrièrent ? Les vrais hommes de foi vous diront qu’il n’y a qu’un seul Etre que nous devions craindre à savoir Dieu. La peur peut arriver et repartir ; ce n’est qu’une impulsion qu’on peut dépasser. Il s’agit donc de toujours aspirer à la qualité que donne la compétence et le savoir vivre qu’on appelle encore discernement car toute, soi-disant compétence au service du démon, montre ses limites avec le temps. Et on se surprend plus tard à rechercher désespérément les différentes types d’immunités.

Maoudi Comlanvi JOHNSON, Planificateur de l’Education, Sociologue, Philosophe

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.