banner ong educaction

33,43% !

Cette statistique est celle de l’actualité du BAC 2018 au Bénin: c’est celle qui fait à la fois rire, pleurer ; qui plonge dans l’espoir, le désarroi ou carrément l’inquiétude en même temps qu’elle interpelle le spécialiste de l’éducation d’une manière tout à fait différente.

Lire la suite...

L’art de la guerre

Une réflexion m’inspire ce jour et elle est valable dans beaucoup de situations ; autant en famille, en société et même en politique, encore que pour ce dernier élément, je ne suis pas du tout spécialiste et je m’avance un peu trop : quand on s’acharne à gagner toutes les batailles, on perd souvent la guerre.

Lire la suite...

Béninois de tous les pays: unissons-nous !

Ah ! Les vacances et leurs cortèges de problèmes : où mettre les enfants qui occupent tout l’espace, vident rapidement les sacs de gari, riz et autres pâtes alimentaires, s’accaparent des médias et se vautrent dans le salon.

Lire la suite...

Le BAC par procuration !

J’ai entre la cinquantaine et la soixantaine et demain je passe mon BAC le lundi 16 juillet ! Je n’y peux rien. Vous pensez que je suis trop vieux et que les trois jours suivants, je vais me rendre ridicule à réviser mon cours sur la CEDEAO et les effets de la mondialisation ? En réalité, c’est mon enfant qui va à l’examen mais, dans cette préparation et cette participation, ma femme et moi, nous sommes investis de loin que lui.

Lire la suite...

Excelsior semper excelsior

Je me souviens qu’au lendemain des deux années du Gouvernement de la Rupture, il était difficile de se concentrer sur le bilan du secteur de l’éducation à cause du climat délétère des grèves et autres contestations non seulement dans le secteur précité, mais aussi dans d’autres secteurs névralgiques.

Lire la suite...

La question enseignante ou à la recherche du bonheur !

Si l’Etat béninois se décidait un jour à utiliser un indicateur qui de plus en plus s’affirme dans le monde après avoir fait sourire à savoir le Bonheur National Brut (BNB), il commencera par ses enseignants ! En effet, le Gouvernement béninois s’est toujours posé une question qui lui semble, non pas seulement importante mais essentielle à savoir: est-ce que l’enseignant béninois est heureux ? Quelles conditions réunir pour arriver à cela afin de postuler à une éducation inclusive de qualité pour notre pays ?

Lire la suite...

I comme Icare ou le chant du cygne !

Les férus de mythologie pourraient se demander ce que font ces deux célèbres références côte à côte. Elles me reviennent tout le temps à l’esprit au moment d’évoquer le cas qui me préoccupe. En fait, ils ont quand même un point commun en ce sens qu’elles marquent une fin : en effet, Icare, présomptueux et imprudent, se brûle les ailes fabriqués par son père en s’élevant trop près du soleil et tombe tandis que, c’est connu, le chant du cygne préfigure la dernière chose réalisée par quelqu’un avant de mourir (au propre et au figuré) !

Lire la suite...

Surveiller et punir !

Vous n’avez pas connu ma tante «Tassigan» et je me rends compte que c’est ce qui vous manque. Qu’on puisse dire qu’il ne faut plus de punitions corporelles à l’école et in fine à la maison ! Elle vous aurait entretenu sur les vertus de la punition. Peut être en vous développant en quelques lignes sa vie et son œuvre, vous comprendrez.

Lire la suite...

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.