RAVIP 02

Premières journées portes ouvertes à la FLLAC : Enseignants et chercheurs au service du développement de la Nation

La Faculté des Lettres, Langues, Arts et Communication (FLLAC) tient depuis ce mercredi 28 mars 2018, le pari d’un brassage entre enseignants et chercheurs du Bénin et d’autres pays d’Afrique.

Pendant trois jours, les premières journées portes ouvertes de cette jeune faculté née de la scission de l’ex FLASH depuis deux ans déroulent le tapis aux participants venus du Gabon, du Nigéria, de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Bénin pour réfléchir sur les questions contemporaines liées aux langues, cultures, arts et communication sous toutes ses formes en Afrique et dans le monde en vue d’enrichir les idées. C’est à juste titre donc que cette rencontre scientifique internationale se déroule sur le thème : « Lettres, langues, Arts et Communication au service du développement d’une Nation » avec quatre activités inscrites au programme. Il s’agit du premier colloque scientifique international de la faculté, la foire d’ouvrages scientifiques, d’art, de culture ; la présentation des offres de formation suivie de la visite des départements et instituts puis des prestations artistiques qui mettent en scène certains étudiants de l’université. Au titre des communications, une cinquantaine sont annoncées pour meubler les trois panels de discussions libellés : Lettres et arts dans le processus de développement ; langues et communications dans le processus du développement ; sémiotique, interculturalité et interdisciplinarité. « La qualité de cette activité ne tient pas selon nous au trop plein de participants, mais à la diversité des provenances des participants, à la richesse des communications et des contributions des panelistes pour l’atteinte des objectifs de développement de nos Nations en général et en particulier celle du Bénin », a déclaré Flavien Gbéto, doyen de la FLLAC pour répondre à ceux qui auraient souhaité avoir un trop plein de participants. Convaincu que cette rencontre enrichissante va contribuer à impacter positivement le développement, Bienvenu Koudjo, le directeur de cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, représentant l’autorité ministérielle, a procédé au l’ouverture des travaux desdites journées.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.