banner ong educaction

Marie-Odile Attanasso impose Cotonou aux gestionnaires de crédit

Il ne sera désormais plus possible, du moins pour l’exercice 2018, de sortir de la ville de Cotonou pour l’exécution d’une quelconque activité inscrite dans le Plan de Travail Annuel (PTA) des directions techniques, centrales et autres structures sous tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Par une note de service N°016/MESRS/DC/SGM/DAF/SA en date du 24 janvier 2018, il est demandé aux gestionnaires de crédit dudit ministère de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de mettre fin à la tenue des ateliers, séminaires, foras et autres activités similaires dans les hôtels hors de la ville de Cotonou, exception faite pour les activités financées sur ressources extérieures. Pour Bienvenu Koudjo, le directeur de cabinet signataire de cette note de service, cette mesure reste valable pour tous les organismes sous tutelle, même pour les activités financées sur ressources propres. Pour cette mesure qui entre en vigueur depuis le mercredi 24 janvier 2018, le Secrétaire Général du ministère et le Directeur de l’Administration et des Finances ont été instruits par l’autorité ministérielle à l’effet de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de son exécution stricte. Pour l’heure, l’on ignore encore les raisons officielles de la prise de cette décision. Mais les indiscrétions laissent entendre une réduction du train de vie de l’Etat.

Voir la note de sevice

Romuald D. LOGBO

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.