banner ong educaction

Après le scandale de fuite d’épreuves dans le Mono : Les élèves des lycées et collèges composent pour un examen blanc de substitution

Passé le vent de la fuite d’épreuves lors du récent examen blanc dans les départements du Mono et de l’Ouémé, les élèves des lycées et collèges du Mono, candidats au Brevet d’Etudes du Premier Cycle (Bepc), composent depuis hier lundi 25 juin 2018, pour un examen blanc de substitution.

 

Il s’agit d’une décision des autorités du sous secteur de l’Enseignement secondaire sous la direction du professeur Mahougnon Kakpo, le MESTFP, qui n’avait pas eu la main morte à aller aux sanctions. Il avait, en son temps et sans ambages, infligé des sanctions à toutes les personnes ciblées ou soupçonnées fautives dans ce scandale. Directrice de CEG et inspecteurs n’avaient pas été épargnés.

L’objectif de ce nouvel examen blanc est de jauger, évaluer le niveau des candidats à deux semaines de l’examen du Bepc.

Serge David ZOUEME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.