RAVIP 02

Education Inclusive : Les citoyens en parlent...

Marie-Louise Odédjidé : Vendeuse de fournitures scolaires

«Ce que, moi, j’entends par l’éducation inclusive c’est d’éduquer tout le monde sur les réalités béninoises »

 

Alphonse Moïse Soudé : Professeur de français au Complexe Scolaire Protestant de Gbéto

«L’éducation inclusive reste une réalité sur papier, car, quand l’on descend un peu sur le terrain, on constate que toutes les personnes marginalisées, en situation de vulnérabilité ne sont pas prises en compte. Il y a une sélection, je dirai discriminatoire à ce niveau parce que quand l’on passe un peu dans les rues, nous voyons des enfants qui trainent, des personnes vivant avec un handicap qui ne sont pas prises en charge alors qu’il y a des structures internationales qui envoient de l’argent pour cela, donc il va falloir que l’Etat prenne ses responsabilités, qu’il nous construise suffisamment de centre, car celui qui parle de l’éducation inclusive parle forcément de la formation, de l’apprentissage c’est pas forcément dire que c’est envoyer les gens à l’école mais les envoyer dans les centres de formation, dans les ateliers pour qu’ils apprennent un métier. Donc, moi, je demande au ministre de la famille d’instruire ces cadres techniques pour que l’on puisse sillonner les rues, prendre ces personnes, construire des centres de formation avec hébergement parce que si ces gens n’ont pas où vivre et que vous les former le matin, le soir ils deviendront certainement des délinquants. »

Vanessa Gbindoun : Etudiante en Management des Ressources Humaines

«Je ne sais grand-chose sur l’éducation inclusive à part que cela prône l’insertion des personnes marginalisées dans la société »

Blaise Zinsou : Etudiant à ESGT BENIN

«Je n’ai aucune idée sur ce que c’est que l’éducation inclusive, merci »

Emmanuel Kougninou : Etudiant en Géographie à l’UAC

«Education Inclusive, je n’en sais rien »

Béatrice Lovissouko : Directrice de l’école primaire publique Sikè-Sud B

«L’expression éducation inclusive me fait penser bien qu’aux enfants qui vont à l’école qu’aux déscolarisés »

Aristote Hountin Kiki : Manager de Studio Musical

«Non, monsieur le journaliste je ne sais de quoi consiste cette éducation. »

Odette Avassi : Institutrice à l’école primaire publique Sikè-Sud A

«L’éducation inclusive me fait penser à l’enseignement »

Lidwine Gbaï : Institutrice stagiaire au Complexe Scolaire Sikè- Sud

«L’éducation inclusive c’est le fait que les enfants ont des difficultés à acquérir les notions »

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.