banner ong educaction

64,44% d’admission au Cep 2018 : Le Littoral 1er avec 92,23%, la Donga ferme la marche avec 47,65%

Les dés sont jetés et les candidats délivrés. Et pour cause, les résultats du CEP 2018 au niveau départemental et à l’échelle nationale sont enfin connus. Le taux d’admis est de 64,44% contre 65,15% en 2017, soit moins de 1% de baisse.

Il ressort globalement de ces statistiques évocatrices que la plupart des départements du Bénin ont tiré leur épingle du jeu en caracolant au-delà des 50%, à la différence des départements de l’Alibori et de la Donga qui ont fermé la marche. Classé premier avec 92,23% d’admis, le Littoral est suivi par l’Ouémé qui sort deuxième avec 74,96%. Puis, viennent le Plateau, 3ième avec 73,46% et l’Atlantique, 4ième avec 70,89%. Les départements du Mono, du Borgou et du Zou ont marqué le terrain, classés respectivement avec 67,35%, 64,04% et 61,43% de taux de réussite. Le département des Collines s’en tire avec 60,59 %, celui du Couffo a eu 58,37% et l’Alibori a obtenu 52, 57%. Quant aux départements de l’Atacora et de la Donga, ils ferment la queue respectivement avec 49,83% et 47,65%. De l’avis de Victor Adohinzin, Directeur des examens et concours (Dec) du sous-secteur primaire, la baisse du taux d’admis au CEP 2018 est liée particulièrement à la longue période de débrayage, plus de trois mois (de janvier à avril) qui a effrité le système éducatif. « Seulement 30% des candidats ont atteint le seuil de compétence... la problématique de la formation des formateurs se pose avec acuité », a-t-il déclaré, hier lundi, sur la radio nationale, Ortb.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.