banner ong educaction

Maintien des enfants à l’école par les cantines scolaires : Le gouvernement porte la couverture nationale de 30 à 51 % d’ici 2021

C’est l’Ecole Primaire Publique de Hounli dans la commune d’Akpro-Missérété qui a abrité les manifestations officielles, le 13 Mars 2018, de la Journée Africaine de l’Alimentation Scolaire.

Selon Serges Ahissou, ministre du commerce représentant le ministre d’Etat en charge du Développement, le gouvernement du président Talon a pour ambition de faire de l’éducation de qualité pour tous, l’un des piliers du développement durable par de massifs investissements dans les cantines scolaires. C’est pourquoi, justifie-t-il « le gouvernement a mis en place un arsenal d’actions dont le Programme national d’alimentation scolaire afin d’éradiquer l’insécurité alimentaire, la malnutrition et la faim en milieu scolaire ». A la suite de son collègue, le ministre Salimane Karimou, des Enseignements Maternel et Primaire, a insisté sur la place qu’occupe ce volet dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) visant à passer du taux de couverture nationale de 30 à 51 % d’ici 2021. Aussi, rappelle-t-il qu’un accord de partenariat d’un montant de 27,2 milliards F Cfa a été signé le 20 juillet 2017 entre le gouvernement et le Programme alimentaire mondial. A l’en croire, ces actions permettent de garantir des repas chauds aux enfants, une meilleure rétention et un enseignement de qualité à la hauteur des obligations de l’Etat vis-à-vis des citoyens. Née de la vision des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, cette journée est instituée pour maintenir davantage les enfants à l’école et améliorer leur performance scolaire.

Romuald D. LOGBO

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.