banner ong educaction

Don de kits scolaires aux enfants orphelins de l’Atacora : L’Association Élite Atacora œuvre pour le droit à l’éducation pour tous

Ils sont au total quatre-vingt seize (96) enfants orphelins des communes de Boukoumbé, Natitingou, Tanguiéta, et Toucountouna, à recevoir, samedi 06 octobre dernier, à la mairie de Natitingou, des kits scolaires offerts par l’Association Élite Atacora. La cérémonie de remise a connu la présence de sa majesté le Roi Dassagaté de Natitingou, des autorités communales et religieuses, des parents et autres acteurs de l’éducation.

 

Tous les enfants ont le droit d’aller à l’école, même les plus vulnérables. C’est le sens de l’engagement de l’Association Élite Atacora qui a procuré de la joie à une centaine d’enfants orphelins venus des différentes communes du département. Présent à cette œuvre de charité, Gbéré Kora Maguidi, chargé de mission du préfet de l’Atacora, salue le geste : « L’acte est à la fois social et éducationnel. Il dénote du social de part la nature des cibles, et éducationnel au regard de la volonté sous-entendue par ce don. De toute évidence, l’éducation est le seul axe sur lequel l’on puisse agir pour juguler les maux qui minent nos sociétés, en particulier celle de l’Atacora. C’est le pilier de tout développement », a-t-il déclaré. Un avis partagé par Marguerite Daraté, représentante du Maire de Natitingou empêché. « Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne », a indiqué cette dernière. Selon l’Abbé Jonas Seke et le pasteur Grégoire Tchaniga, respectivement directeur diocésain de l’enseignement catholique du Diocèse de Natitingou et président de l’Église Protestante et Méthodiste du Bénin à Natitingou, la portée de l’initiative est tout à fait salutaire et dénote de l’importance que l’Association Élite Atacora accorde à l’éducation. Dorcas Wama Mara, présidente de l’Ong, allant dans le même sens, dira que le geste de ce jour s’inscrit dans la droite ligne de la pensée du Feu président Nelson Mandela, en ce sens que “l’éducation est l’âme la plus puissante qui puisse exister pour changer le monde’’. « Il est temps que le département de l’Atacora retrouve ses lettres de noblesse », a-t-elle martelé. A l’en croire, la disette d’enseignants qualifiés est l’un des facteurs qui explique le faible taux des pourcentages du département aux différents examens nationaux. Par conséquent, il convient que la question de la professionnalisation de la fonction enseignante soit repensée dans les communes de l’Atacora pour des résultats meilleurs, a-t-elle détaillé. Elle a, pour finir, exhorté tous les acteurs à divers niveaux à méditer sur ces enjeux et surtout à agir pour garantir l’éducation à tous les enfants.

Don de kits scolaires ONG lite Atacora 01

Les kits scolaires offerts aux orphelins

Du coffret scolaire offert...

En guise de fournitures scolaires, Dorcas Wama Mara et son équipe ont offert des kits composés de cahiers, manuels de lecture et de mathématiques, stylos, crayons de couleurs, couvertures kaki, boîte de couture, paquets de craie, ardoises, vrais dessinateurs... À l’issue de la remise officielle de ces kits, Anselme SabiIdani, porte-parole des récipiendaires, a remercié l’Association Élite Atacora pour son geste d’amour. « Nous remercions l’Association Élite Atacora pour ces fournitures scolaires, nous promettons travailler davantage afin de l’encourager à toujours nous aider », a dit Anselme SabiIdani tout joyeux. À cette même occasion, des parrains ont été attribués à tous les récipiendaires en vue de mener un suivi rigoureux tout au long de l’année scolaire. Pour Hervé Tissegueh, représentant de la Direction Départementale des Enseignements Maternel et Primaire, cette remise de kits scolaires aux orphelins de l’Atacora est d’une nature noble. Il a donc formulé le souhait que l’Association donatrice augmente, les fois à venir, le nombre d’enfants bénéficiaires. Sourire aux lèvres, la démarche vive, les enfants traversent le seuil de la porte, les lots serrés contre leurs poitrines. Quitte à ce que la prochaine destination soit les salles de classe. Dans le rang des enfants ciblés par l’Association Élite Atacora avec le concours de la commission des affaires sociales de la mairie de Natitingou, certains ont perdu leurs deux parents, d’autres jouissent encore de la grâce de leurs mères émasculées par les différentes dépenses à effectuer, pendant que d’autres sont à la fois orphelins et handicapés. Et pour conséquence, ces enfants perdent le privilège du droit à l’éducation, batifolant entre travaux champêtres, vagabondage et vices mineures.

Des objectifs de l’Association Élite Atacora...

La mission première de l’Association Élite Atacora est d’agir pour faire de l’éducation et de l’équité des genres, les leviers essentiels de développement de l’Atacora en particulier et du Bénin en général. Sa vision est de promouvoir une éducation de qualité pour l’émergence d’une élite, pilier d’une société prospère. Quoique le département de l’Atacora soit son fief, l’Association Élite Atacora œuvre depuis 2016 dans tous les départements du Bénin pour la promotion de l’éducation et l’égalité des genres. Des systèmes de parrainages sont, par ailleurs, mis en place pour accompagner aussi bien les enfants orphelins que les enfants non orphelins de parents vivants mais démunis et qui ont besoin d’être soutenus pour aller loin. L’association soutient également les enfants dont les parents n’ont pas forcement compris l’importance et l’utilité de les laisser aller jusqu’au bout du cursus scolaire et universitaire. Mais au delà de tout, l’Association Élite Atacora fait des filles sa cible principale, et donc sa priorité.

Ulrich HOUNDJI

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.