banner ong educaction

Visite des projets de ‘‘Aide et Action-Bénin’’ : Le PCA Afrique dans les écoles bénéficiaires

Le Président du Conseil d’Administration (PCA) de ‘‘Aide et Action’’ International-Afrique, Djibril Débourou, a effectué le jeudi 7 juin 2018 dans les communes d’Adjarra et de Porto-Novo avec une délégation de la Direction Pays de l’organisation, une visite de terrain dans les écoles bénéficiaires des projets A Light For Africa (ALFA) et Projet d’Amélioration de l’Hygiène et de l’Assainissement dans les Ecoles au Bénin (PAHAE) mis en œuvre par ‘‘Aide et Action’’-Bénin.

 

«Ce qui m’a frappé, c’est l’expression de l’engagement de l’ensemble des acteurs (Autorités politico-administratives, Parents d’élèves, Enseignants, Ecoliers, etc.) et l’appréciation positive de l’intervention de AEA par ces derniers. ‘‘Aide et Action’’ peut être fier d’avoir comblé un tant soit peu les besoins de la communauté ». Ainsi s’est confié Djibril Débourou, premier volontaire béninois de ‘‘Aide et Action’’, après avoir parcouru les écoles primaires publiques de Vidjina dans la commune d’Adjarra, Akron et Gbécon/B dans la commune de Porto-Novo. Tout a commencé par une visite de courtoisie aux autorités communales.

De la Visite de courtoisie aux autorités communales d’Adjarra …

Après plus d’une heure de route de Cotonou, la délégation s’est rendue à la mairie d’Adjarra où elle a été accueillie par les autorités municipales et les chefs services. Le maire, Michel Hounga, a succinctement présenté les actions réalisées par ‘‘Aide et Action’’ dans la commune d’Adjarra. Ensuite, son premier adjoint Moukaila Amoussa, a reconnu que les actions de ‘’Aide et Action’’ et de la Fondation Claudine Talon ont fortement contribué à l’amélioration de l’environnement scolaire des écoles. Pour renchérir ces propos, le premier adjoint au Maire a indiqué que tous les efforts consentis en matière de construction d’ouvrages sanitaires (blocs de latrines et postes de lavage des mains), de l’électrification solaire des salles de classe, d’équipements en matériels informatiques et de formation des acteurs de l’école ont contribué à une amélioration des rendements des résultats de l’année scolaire 2016-2017. Il a aussi profité de l’occasion pour exhorter le Président du Conseil d’Administration de ‘‘Aide et Action’’ International Afrique à être leur porte-parole auprès de l’organisation, car les besoins de la commune sont énormes. Entre autres besoins, le bitumage des voies d’accès qui sont actuellement complètement détériorées.

Les apprenants de lEPP Accron prsentant un tableau culturel devant la dlgation

A la visite des Projets ALFA et PAHAE à l’Ecole Primaire Publique de Vidjina (Adjarra)…

A quelques kilomètres de la mairie d’Adjarra, la délégation s’est rendue à l’Ecole Primaire Publique de Vidjina où elle a été chaleureusement accueillie par le directeur de l’école et les membres du Bureau de l’Association des parents d’élèves. Dans son exposé, le directeur de l’école, Charlemagne Fassinou a affirmé que « sur le plan de l’hygiène et de l’assainissement, la mise en œuvre des actions du projet a réduit la défécation à l’air libre et le lavage des mains est rentré dans les habitudes des élèves ainsi que la salubrité de l’école sans oublier la cantine scolaire qui les fait maintenir à l’école. Les lampes solaires profitent aux enfants qui ne disposent pas de l’énergie conventionnelle à la maison pour mieux apprendre les leçons et faire les exercices ». Tout en soulignant les effets positifs observés sur l’augmentation des effectifs et le rendement scolaire des apprenants à l’Ecole Primaire Publique (EPP) Vidjina, les parents d’élèves ont aussi insisté sur les avantages de la mise à disposition de l’école par ‘‘Aide et Action’’ de l’outil informatique et de la cantine scolaire obtenue par le plaidoyer de la Fondation Claudine Talon. Après ces échanges le Président Djibril Débourou a eu droit à une visite guidée des ouvrages sanitaires réalisés dans l’école en donnant des conseils au directeur et aux parents d’élèves pour leur entretien.

De la Visite du Projet PAHAE à l’EPP Accron (Porto-Novo) sur fond de danses traditionnelles ...

La visite des ouvrages sanitaires réalisés, des questions, des clarifications, des conseils ont meublé les échanges avec les membres du bureau de l’Association des Parents d’Elèves (APE) et les enseignants de l’EPP Accron. Pour exprimer toute leur gratitude à leurs hôtes, les apprenants de l’EPP Accron ont présenté un tableau culturel en trois danses traditionnelles successivement en langues française, Bariba et Goun à la délégation. S’en est suivi, à l’endroit de ‘‘Aide et Action’’, le mot de remerciement de la Responsable du Comité de santé scolaire de l’école, Adéline Ahoussinou en classe de CM2. « Grâce aux latrines, nous ne jetons plus les ordures et nous n’urinons plus par terre. Les postes de lavage des mains nous aident à laver les mains avant et après avoir mangé et aussi après la sortie des toilettes », a-t-elle expliqué. Le président de l’Association des parents d’élèves, Christian Akpaoka a rassuré la délégation de l’engagement de la communauté à travers l’installation d’un Comité de suivi de projet qui travaille en tandem parfait avec l’animateur de ‘‘Aide et Action’’ pour la bonne gestion des infrastructures par les bénéficiaires. Cap a été ensuite mis sur l’EPP Gbèkon/B pour le même exercice.

Entre témoignages et innovations, les officiels séduits à l’EPP Gbèkon/B (Porto-Novo)…

A l’EPP Gbècon/B, c’est un témoignage vivant de Rosine Hounkanrin, élève en classe de CM2 qui a nourri les échanges. « Nous nous sommes rendus à l’école de Vèkpa dans le cadre d’un jeu-concours. Les élèves se moquaient de nous en affirmant que notre école est très sale mais ils ne savent pas que tout a déjà changé. Nous avons constaté qu’ils urinaient et déféquaient par terre, il y avait des tas d’ordures à côté des salles de classe, ce qui n’est pas beau à voir. C’est en cela que nous avons compris que ‘‘Aide et Action’’ a fait beaucoup de choses pour nous, car notre école est désormais propre », a-t-elle témoigné devant la délégation. A son tour, Désiré Dohou, Directeur de l’école Gbèkon/ B, n’a pas tari de remerciements à l’endroit de la délégation en montrant les bienfaits des projets mis en œuvre dans son école par ‘’Aide et Action’’ sur les activités pédagogiques. Pour pérenniser les acquis des projets, le directeur a fait part de certaines initiatives qu’il a entreprises au sein de l’école. Illustrant ses actions, le Directeur a affirmé que « la cour de l’école et ses environs sont subdivisés en petites parties et chaque élève, du CI au CM2, a sa parcelle de terre qu’il essaie d’entretenir. Ce qui fait que la cour de l’école est toujours propre. Notre slogan ici c’est « Piquer ». Quand tout élève du CI au CM2 entend « Piquer », toute ordure et tout ce qui peut gêner le déplacement des apprenants dans l’école et ses environs est systématiquement ramassé et jeté à la poubelle ». C’est sur ces mots que le Directeur de l’école a reçu toutes les félicitations et les encouragements de la délégation. La descente du président dans l’école a pris fin par la visite des ouvrages sanitaires réalisés.

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.