banner ong educaction

Education à la citoyenneté écologique : Le chant d’oiseau enrichit le débat

Comment éduquer les populations face aux comportements inciviques en matière de gestion des ordures ménagères ? C’est autour de cette question que les participants de la conférence mensuelle de l’Institut des Artisans de Justice et de Paix ont échangé le jeudi 17 mai 2018.

Pour cette occasion, le panel de discussions a été conduit par Raphael Edou, Chef du 8ème arrondissement de Cotonou et Lambert Ayitchéhou, directeur des services techniques de la mairie de Cotonou autour du thème « Problématique de la gestion des déchets dans la cité : à quand la fin de cette situation inconfortable ? ». Dans les échanges, les panélistes ont pris le soin de revisiter la situation en matière de gestion des ordures ménagères depuis les populations jusqu’à l’enfouissement en passant par les prestations des différentes organisations de pré-collecte. Selon les communicateurs, la sensibilisation doit se poursuivre auprès des populations à qui on doit apprendre à séparer les ordures et à s’impliquer dans les activités de transformation de leur milieu. En la matière, Raphael Edou a précisé que « la meilleure façon d’aborder la question de l’éducation à la citoyenneté écologique est de le faire par quartier ». En plus de la sensibilisation, son colistier des services techniques a renchéri en signifiant qu’il est important d’améliorer la législation en la matière. Pour finir, les participants ont réagi par des questions et propositions exprimant la nécessité d’œuvrer à une citoyenneté écologique favorable à un bien-être commun.

Adjéi KPONON

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.