banner ong educaction

D’assistant à Maître-assistant des universités CAMES | Un parcours émaillé de laborieuses activités scientifiques

Assis dans son bureau du département de production animale de l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi (EPAC), Docteur Gabriel Adjibodè réfléchit à sa prochaine rencontre avec les étudiants.

En effet, en sa qualité d’assistant des universités, il est chargé de diriger les séances de Travaux Pratiques (TP) et de Travaux Dirigés(TD) des étudiants sous la direction de son directeur de thèse, informe le docteur Benoît Koutinhouin, directeur du Centre de Pédagogie Universitaire et d’Assurance Qualité (CPUAQ) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Il précise qu’il peut s’occuper des étudiants de Licence et de Master en les encadrant dans leur recherche sur le terrain et dans leur formation à travers les sorties pédagogiques. A cela, s’ajoute aussi les travaux de recherche sous le contrôle du directeur de thèse, comme le reconnaît le nouveau docteur qui est affilié au Laboratoire de Recherche en Biologie Appliquée (LARBA) de l’EPAC. Par ailleurs, l’assistant qui est en attente d’un recrutement officiel pour le plein exercice de ses fonctions, mentionne qu’à ce titre, il est possible d’initier des projets de développement avec l’appui de différents laboratoires, d’autres scientifiques voire d’autres partenaires. Pour passer d’assistant au Maître-assistant, l’assistant devra avoir 2 ou 3 ans d’ancienneté et doit avoir rédigé et publié 4 articles scientifiques dans des revues scientifiques, selon sa spécialité durant cette période, renseignent les textes. Il pourra ainsi, si rien ne lui est reproché, s’inscrire sur la liste d’aptitude du CAMES.

Adjéi KPONON

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.