banner ong educaction

50 ans de musique de l’orchestre Poly-Rythmo : Une programmation alléchante à la hauteur du cinquantenaire

Construction d’un espace multimédia de formation à la musique live, exposition-photo retraçant les grands succès de l’orchestre, réalisation d’un coffret de CD contenant quinze titres d’un nouvel album du cinquantenaire et quinze autres titres du best of avec un tirage en mille exemplaires, réalisation d’un documentaire de cinquante-deux minutes qui relate la vie de l’orchestre et son parcours, réalisation d’une fresque murale d’environ trente à quarante mètres pour immortaliser la légende, une tournée nationale et des concerts en France, à Genève et puis quelques show cases.

Ce sont les activités concoctées pour meubler la célébration des cinquante ans de carrière musicale du tout-puissant orchestre Poly-Rythmo du Bénin. Après un demi-siècle de parcours des quatre coins de la planète pour positionner la musique béninoise dans le concert des grandes nations, le moment est venu pour le mythique groupe de musiciens le plus vieux de l’histoire du Bénin de célébrer avec ferveur et tout le prestige qu’il faut, son cinquantenaire. Pour une célébration à la hauteur de l’expérience acquise durant toutes ces années, Vincent Ahéhéhinnou, Pierre Loko et Gustave Bento les quelques membres fondateurs de l’orchestre qui sont restés après la disparition de certains, entendent mobiliser les grands moyens pour faire déplacer des artistes de renoms de l’Afrique sur le spectacle de clôture des manifestations qui va se dérouler à l’Institut Français du Bénin. Au nombre des artistes annoncés sur le concert, on peut citer entre autres Manu Dibango du Cameroun, Angélique Kidjo du Bénin, l’orchestre Baobab du Sénégal, Oumou Sangaré, Nawaha Doumbia et Rokia Traoré du Mali et Vodoun Game du Togo.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.