banner ong educaction

Adoption d’un nouveau Règlement Intérieur à la maternelle et au primaire : La CBO-EPT et ses partenaires s’engagent pour la vulgarisation

Mobiliser les acteurs de l’éducation autour de la vulgarisation et du respect des dispositions du nouveau Règlement Intérieur applicable depuis le 26 mars 2018 dans les écoles maternelles et primaires du Bénin. C’est l’ambition précieuse de la Coalition Béninoise des Organisations pour l’Eduction Pour Tous (CBO-EPT), qui, avec le soutien des organismes tels que Aide et Action Bénin et Plan International Bénin a convié la presse autour d’une rencontre d’informations et d’échanges sur la nouvelle règlementation.

L’ancien Règlement Intérieur étant devenu caduque et en déphasage avec certaines réalités actuelles, les acteurs du secteur éducatif ont jugé utile de doter les écoles maternelles et primaires d’un nouveau instrument juridique de référence dont les dispositions comblent aujourd’hui les attentes comportementales en milieu scolaire. « Les nombreux cas de violences sur les enfants qui se produisent dans nos écoles, nos collèges et lycées, nos marchés, nos familles, nos communautés, nos couvents et dans nos rues portent à croire que nos textes ne sont ni connus, ni applicables. Ce Règlement Intérieur prend en compte les dispositions de la loi N°2015-08 du 08 décembre 2015 portant Code de l’Enfant en République du Bénin pour corriger les insuffisances constatées dans l’ancien », renseigne Mohammadou Yarou, le représentant de Plan International Bénin pour situer l’assistance sur les innovations majeures du règlement révisé qui ambitionne d’attirer l’attention des autorités administratives et de l’opinion publique nationale sur la persistance des violences faites aux enfants à l’école, notamment les châtiments corporels. Ensemble avec ses partenaires, la CBO-EPT a pris l’engagement de jouer sa partition dans le processus de vulgarisation et de la mise en application effective de la nouvelle règlementation. « La CBO-EPT poursuivra ses actions au niveau des Enseignements Secondaire Technique et de la Formation Professionnelle en œuvrant pour une révision du Règlement Intérieur en vigueur, en l’arrimant avec le Code de l’enfant. Cela permettra de réduire sensiblement les grossesses précoces et non désirées en milieu scolaire », dira pour sa part, Cossi Cakpo, président de la CBO-EPT.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.