banner ong educaction

De retour d’une formation de mode en Chine | Huit stylistes béninois présentent une collection spéciale en broderie chinoise

En restitution des connaissances acquises après trois mois de formation en broderie chinoise au pays du dragon, huit (08) stylistes béninois ont présenté au public une collection spéciale de Haute Couture chinoise.

C’était le samedi 30 septembre 2017 au Centre Culturel Chinois de Cotonou.

Située au Sud de la Chine dans la province de Hunan, la ville massive montagneuse Changsha doit aussi sa renommée internationale à l’industrie de broderie qui est développée. C’est dans cette ville d’une superficie de 220.000 mètres au carré que onze (11) stylistes et couturiers béninois sélectionnés par l’Ambassade de Chine près le Bénin se sont rendus pour une formation de trois mois en couture et en broderie chinoise. Pendant leur séjour dans l’empire du milieu du 10 mai au 10 août 2017, ces stylistes et couturiers béninois ont eu le privilège, aux côtés d’autres collègues africains partageant la même passion pour la mode, de se faire former à la couture, à l’utilisation et à la maintenance des outils de la broderie chinoise. La restitution de ces trois mois de formation en terre chinoise a été effectuée le samedi 30 septembre 2017 à la salle polyvalente du Centre Culturel Chinois de Cotonou. A travers une soirée Haute Couture sino-béninoise, huit (08) stylistes parmi les (11) onze sont passés sur le T pour présenter au public des créations spécialement inspirées des modèles chinois. Des chemises au col Mao ou des chemises françaises coupées dans des tissus chinois et africains avec une finition spéciale de broderie chinoise constituent la collection de ce défilé de mode présenté par les stylistes Johannes Ahouangansi, Suzi Fashion, Agis Fashion, Pate’s, Ok Fashion, Esprit Création, Nokoué prêt-à-porter et Afiola Fashion. Tout ceci s’est déroulé sous les regards admiratifs du conseiller aux affaires économiques et commerciales de la représentation Chinoise au Bénin, du Conseiller technique à la formation du Ministère du Tourisme et de la Culture et du directeur des arts et du livre. « Nous avons appris à faire de grandes choses avec de petits moyens sur des machines de vieilles dates mais qui servent à coudre des tenues impressionnantes », a confié Eric Riwanou, le responsable de Nokoué prêt-à-porter, s’exprimant au nom de tous les bénéficiaires de cette formation. Présent à cette soirée de défilé de mode, Mora Bénon, le Conseiller technique à la formation au Ministère du Tourisme et de la Culture, porteur de trois messages. Primo, pour remercier le directeur du Centre Culturel Chinois pour avoir accepté d’accorder trois mois de formation aux couturiers béninois. Secundo, pour formuler une doléance à l’Ambassade de la République Populaire de la Chine de pérenniser l’initiative. Tertio, pour exhorter les bénéficiaires à partager les connaissances acquises avec leurs collègues qui n’ont pas eu le privilège de bénéficier de ce savoir-faire.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.