banner ong educaction

Exposition d’artistes plasticiens chinois au Bénin | Aube sur la peinture traditionnelle chinoise

Démarrée depuis le 19 Août 2017, l’exposition « Aube de l’Orient » s’achève le 9 septembre prochain au Centre Culturel Chinois de Cotonou.

Sur une trentaine de tableaux, cinq artistes plasticiens de l’empire du milieu expriment leur regard sur l’amour et la paix.

Dans les quatre murs de la salle polyvalente du Centre Culturel Chinois de Cotonou, l’Aube de la peinture traditionnelle chinoise éclaire l’Orient depuis le 19 Août 2017. L’art comme reflexe de la qualité de l’esprit d’un peuple, le seul type de peinture qui représente valablement l’esprit du peuple dragon est justement la peinture traditionnelle chinoise. Sur une trentaine de toiles du milieu et de la fin du XXième siècle réalisées par cinq artistes, l’art chinois exprime sa profondeur et ses caractéristiques approfondies de l’amour et de la paix. Les œuvres réalisées sur des techniques de peinture à encre et de l’aquarelle par les artistes Liu Haisu, Li Kuchan, Guo Weiqu, Ha Ding et Gu Yuan présentent une synthèse de la recherche sur l’esprit contemporain de la symbiose entre l’eau, l’encre et le papier. Au dernier jour de l’hiver dans l’empire du milieu, les artistes dévoilent le brouillard qui règne dans les montagnes et dans les anciennes ruelles longées de maisons traditionnelles chinoises, le printemps précoce de Jiang nan, les nuages de pluie à Wushan et même des dessins en buste de personnes âgées de l’ethnie Dai. La faune et la flore du paysage chinois à l’Aube de l’Orient sont dévoilées au public sur des tableaux qui reflètent pleinement la structure de la diversité culturelle chinoise que le trio de guides Béninois Arthur, Marcos et Prince expliquent aux visiteurs avec brio. Au même titre que pour d’autres peuples de la planète, la vie culturelle spirituellement riche devient un désir ardent du peuple chinois. Ceci lui permet de stimuler la vitalité de la créativité culturelle nationale, d’améliorer la faible force culturelle nationale, d’assurer une meilleure protection des intérêts fondamentaux de la culture chinoise et de rendre la vie culturelle sociale plus riche et variée pour relever le niveau de l’esprit du peuple. L’expression de l’art occidental sur des peintures chinoises, est un pari réussi pour ces artistes chinois et constitue l’originalité de cette exposition « Aube de l’Orient » qui est prévue pour s’achever le samedi 9 septembre 2017.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.