Imprimer

Soirée élective de Miss Gnonnou Gnoin | Espoir Tchégnon couronnée reine de la cuisine du Mono

Écrit par Educ'Action on .

des candidates devant leurs fournauxLa soirée élective de « Miss Gnonnou Gnoin », la phase élective du département du Mono du concours de promotion de l’art culinaire béninois « Miss Gnonnou Dagbé », s’est déroulée le dimanche 6 Août 2017 à Akodéha, dans la commune de Comé. A l’issue de la compétition, la candidate Espoir Tchégnon a été sacrée reine de la cuisine du Mono. Elève en classe de Terminale, âgée de 21 ans avec une taille de 1 mètre 61, originaire de Azové, Espoir Tchégnon a été couronnée reine de la cuisine du département du Mono à la soirée élective de « Miss Gnonnou Gnoin ». Appelée désormais à valoriser la gastronomie béninoise et encourager ses sœurs à s’intéresser davantage à la préparation des mets béninois, elle sera accompagnée de deux dauphines pour la réussite de sa mission. Inès Tognizin, la première dauphine et Odette Sossa, la deuxième dauphine. Pour récompenser leurs mérites, les dauphines sont parties chacune avec un gaz de 6 kg avec son équipement, des ustensiles de cuisine et une enveloppe financière. La miss a été gratifiée d’un gaz de 12 Kg avec une cuisinière de trois foyers, des ustensiles de cuisine, une enveloppe financière et un trophée. Réunies sur le podium de l’Espace, « La Plus Grande Référence d’Akodéha», neuf candidates ont planché devant les fourneaux pour la préparation du « Bloloba », une recette de sauce aux poissons typiquement originelle du département du Mono, accompagnée de la pâte de maïs. Devant un jury présidé par Francis Zossou et composé des professionnels de la cuisine tels que Elvire Tossou et Willy Megnangbo, les candidates ont défilé en parade, en passage individuel et ont défendu un exposé sur l’importance de la cuisine dans le maintien du foyer. L’ambition du promoteur étant de promouvoir l’art culinaire béninois et africain, le concours « Miss Gnonnou Dagbé », vise à amener les jeunes filles dont l’âge est compris entre 17 et 25 ans à cultiver la pratique de la cuisine. Après l’étape de Comé, cap va être mis prochainement sur les villes de Porto-Novo, Parakou et Abomey. A cette soirée régionale du concours « Miss Gnonnou Dagbé », Pascal Hèssou, le maire de la commune de Comé, a marqué de sa présence l’événement.

Edouard KATCHIKPE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir