banner ong educaction

Education in Zimbabwe : A government’s directive to reduce fees for students on attachment

« Compliance with a directive to reduce fees for students on attachment for a period of 12 months ». This is the announcement made by the government of Zimbabwe in March this year. The same government warned those who are not abiding by the order that they will be facing charges for insubordination because the order was not definable if it is public university and college.

Lire la suite : Education in Zimbabwe : A government’s directive to reduce fees for students on attachment

Sénégal/Après le décès d’un des leurs : Les étudiants sénégalais mobilisés réclament justice

La situation reste critique au Sénégal dans le monde universitaire. Après le décès froid d’un de leurs camarades, Fallou Sène, les étudiants sénégalais réunis au sein des syndicats veulent aller jusqu’au bout pour obtenir réparation.

Lire la suite : Sénégal/Après le décès d’un des leurs : Les étudiants sénégalais mobilisés réclament justice

Manifestation violente pour le reversement des bourses au Sénégal : Un étudiant tué, le bras de fer toujours perceptible

Passé le dur moment du débrayage dans les écoles et collèges, le Sénégal retombe dans une nouvelle crise aux conséquences graves dans l’enseignement supérieur. A l’origine, une manifestation des étudiants pour le reversement des bourses universitaires qui a dégénéré.

Lire la suite : Manifestation violente pour le reversement des bourses au Sénégal : Un étudiant tué, le bras de fer toujours perceptible

Education : In Casablanca, high schools struggle to retain young talent

Moroccans are the most numerous foreign students in France, with 38,000 enrolled in 2016/2017. Morocco has been trying for years to stop this haemorrhage, without much success.

Lire la suite : Education : In Casablanca, high schools struggle to retain young talent

Secteur éducatif au Sénégal : Après la tempête, l’école s’ouvre aux apprenants

Passée la période des oppositions sur fond de grève, professeurs et gouvernement viennent de trouver un point d’accord au grand bonheur des apprenants. L’école s’ouvre à nouveau aux apprenants du Sénégal.

Lire la suite : Secteur éducatif au Sénégal : Après la tempête, l’école s’ouvre aux apprenants