banner ong educaction

Réformes dans l’Enseignement primaire en RDC : L’école primaire passe de 6 à 8 ans dès l’année scolaire 2018-2019

« L’école primaire passe désormais de 6 à 8 ans sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo dès l’année scolaire 2018-2019 ».

C’est l’information majeure livrée au site internet Actualité.cd, la semaine écoulée par Gaston Musemena, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel. « C’est dans le cadre de la réforme de l’enseignement. Nous voulons améliorer l’enseignement de base. Il n’y aura plus de 1ère et de 2ème secondaire. On parlera désormais de 7ème et de 8ème. Ce n’est pas que la dénomination qui change, il y a aussi la charge horaire. Tout cela sera formalisé dans un document qui sera publié », a laissé entendre le ministre Gaston Musemena pour justifier cette décision qui rentrera en vigueur à partir de la rentrée scolaire prochaine. A en croire l’autorité ministérielle, selon le programme national, l’enseignement primaire a pour but de préparer l’enfant à la vie, de lui donner un premier niveau de formation générale, physique, civique, morale, intellectuelle et sociale. Il a pour objectif l’instruction fondamentale : écrire, lire, calculer, comprendre et s’exprimer en langue congolaise et en langue française. « Il vise aussi à inculquer à l’enfant des comportements et attitudes qui traduisent un éveil développé des facultés intellectuelle, morale, sociale et physique. La qualité de l’enseignement, l’insuffisante des infrastructures, la modicité du salaire de l’enseignant et son attractivité sont autant de points qui nécessitent des réformes dans le système éducatif congolais », a conclu le ministre congolais.

Estelle DJIGRI